Accueil / Secondaire / SAE – 1er cycle du secondaire / Et si j’avais le pouvoir…

Et si j’avais le pouvoir…

Publié le

L’intimidation à l’école est un phénomène répandu. Souvent, les adolescents ne savent pas trop comment réagir face à ces situations. Les victimes se sentent souvent isolées et les témoins ont un sentiment d’impuissance. À partir du roman Le CRI de Martine Latulippe, cette situation d’apprentissage et d’évaluation interdisciplinaire vise à outiller les élèves. Elle les amène à imaginer différentes actions leur permettant de sortir de ces cercles vicieux. La réflexion éthique et le dialogue sont mis de l’avant pour leur donner davantage de pouvoir sur ces situations et développer leur liberté et leur autonomie.

Par Annie Turbide, Sophie De Grandpré, Diane Roussel, Francine-Dominique Gauthier et Benoit Petit

Éléments constitutifs de la SAÉ

Intentions pédagogiques

À partir de situations d’intimidation, amener les élèves à prendre conscience que :

  • l’adhésion à un groupe peut influencer l’autonomie d’une personne;
  • la réaction de chaque acteur peut avoir des effets déterminants sur la suite des évènements.
Compétences en éthique et culture religieuse
  • Réfléchir sur des questions éthiques
  • Pratiquer le dialogue
Thème et éléments de contenu
  • La liberté : des limites à la liberté
  • L’autonomie : des individus et des groupes
Progression des apprentissages
  • Expliquer en quoi les choix d’une personne s’appuient sur certains motifs.
  • Montrer comment l’amitié, l’amour, la réussite sociale, la consommation, la recherche de sensations fortes, etc., peuvent influencer l’autonomie d’une personne.
  • Donner des exemples de manifestation de l’autonomie chez des individus à l’intérieur d’un groupe.
Critères d’évaluation
  • Cibler des critères (normes) qui permettent d’adhérer à un groupe et d’y rester.
    • Que doit faire une personne pour faire partie de ce groupe?
    • Est-ce que tous les groupes ont les mêmes critères?
  • Nommer les avantages que peuvent procurer l’adhésion à un groupe pour une personne.
  • Donner des exemples de manifestation de l’autonomie à l’intérieur d’un groupe dans une situation d’intimidation.
  • Identifier les conséquences de différents choix ou actions des personnes impliquées dans une situation d’intimidation.

Documents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut